Comment choisir et acheter son extincteur ?

Tous les ans, près de 15 000 personnes sont touchées par des incendies domestiques. Chaque année, plus de 800 décès sont liés à un incendie. Pour les sapeurs-pompiers, cela signifie une intervention toutes les 7 min, soit 81 000 incendies domestiques par an.

Le meilleur moyen de prévenir un incendie c’est d’avoir le minimum de matériel de protection chez soi. À commencer par l’acquisition d’un extincteur. Ceci, utilisé au bon moment, permettrait de circonscrire un début d’incendie et de le maitriser si les conditions sont réunies. Avoir un extincteur chez soi est un élément rassurant pour une famille.

Avant de choisir un extincteur, connaitre les différents types de feu

Pour faciliter au maximum les choix d’un extincteur, les professionnels ont catégorisé les types de feu en cinq grandes classes : A, B, C, D et F.

  • Les feux de classe A sont des feux d’origines organiques. Effectivement, ils sont causés par des matériaux solides ou secs et braisant notamment, le bois, les papiers, les plastiques.
  • Les feux de type B sont causés par des liquides inflammables. On les appelle aussi des feux gras.
  • Les feux de type C, ce sont les incendies dus aux gaz.
  • Les feux spéciaux, qui trouvent leurs origines dans les feux de métaux sont classés dans la catégorie D.
  • Enfin les feux de type F, causés par des feux d’huile ou de graisses que l’on retrouve dans la restauration, pour la cuisson des aliments. Flammes par saponification.

Quel est le contenu d’un extincteur ?

Ce dispositif contient un agent extincteur. Un agent qui peut être à base d’eau, de poudre, de dioxyde de carbone (Co², neige carbonique) ou de mousse. On retrouve aussi des extincteurs qui contiennent de l’eau et des additifs. L’extincteur design Safe T se compose d’une large gamme de produits adaptés à toutes les situations.

Pour répandre ces agents, il faut un autre type de facteur, l’agent propulseur. Cet agent peut être de l’air sous pression ou un gaz contenu dans un compartiment interne (sparklet). Ces différents agents extincteurs vont agir sur le feu en suivant ce qu’on appelle le triangle du feu. Pour qu’il y ait un incendie, il faut que ces trois éléments suivants soient réunis :

  • Un combustible, toutes matières qui se consument
  • Un comburant, le catalyseur qui va faire vivre le feu (dans la plupart des cas de l’oxygène)
  • Une énergie d’activation, celle qui déclenche toute la réaction.

Pour combattre un incendie, il faut maitriser et supprimer un de ces éléments. Un extincteur peut d’ailleurs agir sur un ou deux éléments à la fois.

Où placer correctement les extincteurs ?

Un extincteur ne se place pas au hasard dans la maison. Il doit être accessible à tout le monde. Une personne ne doit pas avoir à parcourir plus de 15 m pour l’atteindre dans les zones à haut risque d’incendie. La poignée de portage du dispositif doit se situer à une hauteur maximum de 1,50 m. Aucun élément ne doit venir gêner l’accès à son emplacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *